http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=utf-8" />

Dans la cuisine d'Audinette

Ma petite cuisine et autres loisirs...

Cliquez sur les icônes ci-dessous pour accéder aux différents index !
 Apéro
 Entrée
 Tartes salées & Pizza
 Poissons
 Viandes
 Accompagnements
 Desserts
 Tartes sucrées
 Gourmandises
 Boulange
 Hors-Sujet

vendredi 01 décembre

Angie

Pour fêter le week-end, voici une chanson que j'adore... Je n'étais même pas née quand elle a été enregistrée (décembre 1972) et pourtant, à chaque fois que je l'entends, j'ai des frissons...

Voici les paroles :

Angie, angie, when will those clouds all disappear?
Angie, angie, where will it lead us from here?
With no loving in our souls and no money in our coats
You cant say were satisfied
But angie, angie, you cant say we never tried
Angie, youre beautiful, but aint it time we said good-bye?
Angie, I still love you, remember all those nights we cried?
All the dreams we held so close seemed to all go up in smoke
Let me whisper in your ear:
Angie, angie, where will it lead us from here?
Oh, angie, dont you weep, all your kisses still taste sweet
I hate that sadness in your eyes
But angie, angie, aint it time we said good-bye?
With no loving in our souls and no money in our coats
You cant say were satisfied
But angie, I still love you, baby
Evrywhere I look I see your eyes
There aint a woman that comes close to you
Come on baby, dry your eyes
But angie, angie, aint it good to be alive?
Angie, angie, they cant say we never tried

Bon week-end !

Posté par Audinette à 17:30 - Petits mots... - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    J'ai l'intégrale des Rolling stone !!!

    Posté par Ladamenmauve, vendredi 01 décembre à 18:11
  • Je crois que cette chanson était dédiée à la femme de David Bowie. Que de souvenirs !

    Posté par Hélène, vendredi 01 décembre à 20:22
  • Et quelques années plus tard... j'suis pas si vieux que ça quand même ! grâce à cette chanson inoubliable et aux slows qui étaient encore à la mode à mon époque préhistorique je me suis pris une collection de râteaux que tu peux même pas imaginer ,-) ! merci de me remettre ça en mémoire !

    Posté par Dorian, vendredi 01 décembre à 21:19
  • J'aimais bien cette chanson, jusqu'à ce que je bosse pour une agence de com qui se nomme Angie (elle existe toujours d'ailleurs). La musique d'attente du standard était bien évidemment cette chanson (ça coutait une fortune chaque année), à force de l'entendre, je l'ai prise en grippe. Et chaque fois que je l'entends, c'est la tête du patron que je vois et pas celle de Mick, hélas pour moi !!!

    Posté par ester, vendredi 01 décembre à 21:21
  • C'est vraiment sympas ces petits pauses musicales !
    moi aussi j'adore cette chanson, ça me rappelle des slows d'enfer !
    ( tu pourras me dire comment tu fais pour mettre des morceaux musicaux sur ton blog ?)
    Bisous

    Posté par Cathy, vendredi 01 décembre à 21:29
  • Il ne manque

    que la traduction des paroles et....
    mon amie de jeunesse Nadine, et....
    Fernand, Doudou, Titou, Tchoutchou et l'Eptagone !

    Posté par Anne-Sophie, vendredi 01 décembre à 21:39
  • J'adore cette chanson , elle me rend nostalgique et tristounette
    bon viken aude !

    Posté par salwa, samedi 02 décembre à 09:02
  • Très sympa de l'avoir mise sur ton blog, cela m'a permise de l'écouter à nouveau... j'adore ! Chez mes parents il y a régulièrement les Roling Stones qui tourne en boucle dans la chaîne Hi-Fi, et cette chanson particulièrment ;o)

    Posté par Béré, samedi 02 décembre à 18:54

Poster un commentaire







Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits - Dans la cuisine d'Audinette 2005-2008
Creative Commons License
Ce/tte création est mis/e à disposition sous un contrat Creative Commons.